SUS SCROFA

Creation : 2008

Les ’performers’ de Sus Scrofa s’inventent des scénarios qui révélent l’homme dans sa manière de vivre et dans sa capacité d’anéantir son monde.
Comment l’un est capable d’ interrompre l’autre, de se parasiter jusqu’à se consumer.
Après son solo ’Bungalow’, Karin Vyncke monte un trio où elle convie ses anciens danseurs et collaborateurs : Laurence Langlois et Jean-Antoine Bigot. Ensemble ils se lancent dans un questionnement sur ce qui pourrait se nommer le biotope pour l’être humain. (Observer l’homme, le déplacer, en tant qu’animal afin d’interroger ses motivations à vivre ensemble)

Le départ est une histoire simple qui nous raconte comment l’homme de par son égoïsme, de par sa capacité à avoir réponse à tout, de par son manque d’humilité se comporte comme un cochon sauvage .

Le porc dans l’homme, pouvoir et impuissance, se manifeste sur une corde raide entre enthousiasme et cynisme.

Le public devient le témoin solitaire de ce hasardeux biotope.

Les petits maux font basculer les grandes opinions.

Le naturel est mort
Tout est à cacher. Il n’y a pas de problème !
Aucun suicide.
Suis-je en vacances ou vis-je sur un fumier ?

Bégaiement !


Concept : Karin Vyncke
Danseurs : Laurence Langlois, Jean-Antoine Bigot, Karin Vyncke
Costums : Laurence Hermant
Scénographie : Yoris Van den Houte
Lumière : Colin Legras
Son : Dijf Sanders
Image : Axel Claes PTTL

Première Belgium
De Pianofabriek, 35 rue du Fort 1060 Bruxelles
22/2/2008

Première France
CCN de Rillieux-la-Pape 13 & 14 mars 2008


Production :
AQUILON vzw
Avec le soutien :

et Coproduction du Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape/Cie Maguy Marin dans le cadre de l’accueil studio 2008

NEWS 06/2017

Activités :

Continue :
Cours danse contemporaine au Pianofabriek
02/07 : Performance SHOT DANCE dans le cadre de l’expo ordinaire du désastre// permanence de la joie à l’expedition site Le Chameau, 4 route de Châteauvillain

07-> 25/08 :
Intervention pédagogique cie Maguy Marin : RAMDAM